Archive for the ‘Financement’ Category

Appel aux dons pour la construction d’un centre de soins À Bena Lala

Friday, June 28th, 2013

Ceci est pour confirmer l’adage d’un ami de longue date Yvon Dupuis au Québec qui m’a toujours répété : un petit groupe de personnes bien intentionnées peut changer le monde. Voyez sur les photographies suivantes la différence entre l’ancienne école Musasa de Bena Lala et la nouvelle !

Ancienne école.

Les élèves dans l’ancienne école.

L’inauguration de la nouvelle école.


Ces bâtiments logeront l’école secondaire Agro-Vétérinaire dans l’après-midi et l’extension de l’Institut Supérieur Pédagogique de Tshikula (Université) les soirs de 18 à 23 heures. Nous cherchons un donateur ou prêteur qui peut assister pour l’achat des panneaux solaires pour ces bâtiments. Heureusement,
quelques volontaires en provenance du Canada se seraient déjà prononcés pour financer un projet de fourniture d’eau potable (forage et pompe manuelle).

Notre travail de 7 mois avec toutes les difficultés d’acheminement des matériaux de construction sur l’axe routier Kananga – Bena Lala de 63 Km seulement. Les matériaux ont été par moment évacués sur des vélos et/ou des têtes des hommes, femmes et jeunes de bonne volonté. Il reste à construire un centre de santé dans ce village devenu assaini.

Les auditeurs de la Banque Mondiale ont visité nos projets de construction des écoles et marchés à Matamba et Kananga le 17 juin, à Demba le 18 juin et à Bena Lala le 19 juin 2013. Ils ont coté nos trois projets d’écoles comme étant les meilleurs (durabilité, beauté, protection de l’environnement, dans la RD-du-Congo et en Afrique Centrale.

Plus de 60 familles ont trouvé un petit emploi autour de ce projet et la communauté locale (Bena Lala) a été bien coté pour avoir apporté leur contribution locale en nature à hauteur de 8 500 dollars américain sur 90 000 dollars requis pour l’ensemble du projet. C’est la première communauté qui se distingue car ailleurs ce sont les leaders des coins qui payent à la place des communautés.

Maintenant, Diku Dilenga et son entreprise MAKIGA travaille au montage financier pour offrir à cette brave communauté un second projet d’excellence : un centre de santé de référence. Aussi pour nous aider dans cette tâche, nous sollicitons vos dons. Veuillez écrire à « info @ diku-dilenga.org » pour que nous prenions contact avec vous directement.

Sincèrement,
Rév. Tambwe Musangelu

Nouvelles de RDC

Wednesday, June 12th, 2013

Un contexte difficile

À cause d’une panne technique de notre fournisseur de service VODACOM RDC, nous avons été sans connection Internet depuis le 13 mai dernier. Les solutions alternatives que nos avons à l’occasion utilisées sont dispendieuses et peu fiables.

À cela s’ajoutent les coupures d’électricité qui nous laissent avec juste 2 à 3 heures d’électricité tout les 2 à 3 jours. En cas d’urgence, nous avons pu utiliser un groupe électrogène mais à 2 dollars américains le litre, c’est aussi vraiment une solution très dispendieuse.

Le microcrédit

Avec nos programmes de microcrédit, nous continuons de supporter quelques 5 010 familles au Kasai Occidental. Le travail de Diku Dilenga est très apprécié sur le terrain, tant par nos membres que par les autorités gouvernementales, quelque soit leur palier.

À Kinshasa, 50 familles, soit environ 500 personnes, ont bénéficié du microcredit depuis septembre 2011. À ce jour, certains membres ont obtenus des prêts de 1 000 dollars américains alors qu’ils avaient commencés comme tous avec un prêt 100 dollars américains. Ces entrepreneurs ont non seulement sortis leur famille du gouffre mais aident maintenant d’autres à s’en sortir.

Nous sommes atelés à finaliser notre dossier de demande d’agrément (Institution de Microfinance) auprès de la Banque Centrale du Congo. La tâche n’est pas facile mais nous y comptons y parvenir dans les deux mois à venir.

La réfection de route

Depuis peu, nous encadrons les populations sur l’axe routier Kananga – Bena Lala dans l’entretien d’une route de 100 Km. Cette piste de désserte agricole relie les deux provinces du Kasai Occidental et Oriental, facilite toutes les operations économiques : acheminement des produits vivriers vers les centres urbains et l’approvisionnement des villages en produits manufacturés, médicaments courants, manuels scolaires pour les enfants, etc. Quelques personnes font le Taxi-Moto pour faciliter le transport des personnes et des biens. Les malades et les femmes enceintes sont evacués vers les centres des soins et des vies sont sauvées.

Les revenus réalisés par les parents sur cet axe routier sont investis dans l’education des enfants et dans les soins de santé en cas de maladies. Les équipes mobiles des Zones de santé de Tshikula et Tshikaji (Kasai Occidental) circulent pour les activités d’éducation sanitaire, les consultations
prénatales et nourrissons (Protection Maternelle et Infantile).

L’aide agricole

Environ 4 000 familles encadrées dans l’agriculture dans le Secteur Dibatayi (Kasai Occidental) ne vont plus à Kananga (Chef-Lieu de la Province) pour acheter du maize comme en 2009. Aujourd’hui, ce sont elles qui vont vendre ce produit alimentaire à Kananga et Mbujimayi (deux villes de plus de 3.5 millions d’habitants).

Diku Dilenga et Makiga

Diku Dilenga et son Entreprise MAKIGA appuient fortement le secteur de l’éducation et du social dans la construction moderne des écoles et marchés: École Bubanji à Demba remis à la communauté le 23 fevrier, le marché Salongo de Kananga II remis à la communauté le 18 avril, l’école Musasa de Bena Lala (remise officielle planifiée pour la fin juillet 2013), accompagnement technique dans la construction de l’école Tshimajiba de Matamba déjà remise à la communauté le 29 fevrier 2013.

Beni au Nord Kivu

À Beni, Diku Dilenga travaille à l’éducation des familles déplacées par les guerres civiles pour leur prise en charge alimentaire. Nous collaborons avec le Programme Alimentaire Mondial et visons particulièrement la malnutrition et la sous-alimentation. Le microcrédit permet un meilleur accès aux semences améliorées et les membres sont accompagnés pour la réalisation de leurs champs. Notre tracteur est opérationnel et aide à l’occasion.

Rev. Tambwe Musangelu

Appel au soutien financier du projet de lampes solaires

Wednesday, October 3rd, 2012

La République déocratique du Congo est un pays avec de grandes richesses dont le barrage Inga, plus grand barrage du monde, est un exemple. Cependant, la plupart de la population des villes et villages demeurent dans les ténèbres une fois la nuit tombée.

Pour palier à cette infortune, Diku Dilenga a signé un contrat avec la compagnie chinoise Trony, basée à Hong-Kong, et qui a un siège à Nairobi, au Kenya. Initiallement, pour un projet pilote à Kananga et le Kasaï Occidental, Diku Dilenga a réceptionné 300 kits dont la moitié à deux lampes et l’autre moitié à une lampe. Ce produit donne la lumière la nuit (25 W, 50 W, 75 W et 100 W) avec des durées d’utilisation allant de 28 à 8 heures de temps suivant les walts consommés, il permet le chargement de deux téléphones mobiles en une heure de temps environ.

Cet équipement solaire a permis de générer des emplois parmi des familles pauvres avec le chargement de téléphones cellulaires. Il y a aussi des activités de vente de lumière la nuit, aux petits vendeurs qui restent tard aux marchés. Les lampes sont aussi louées les jours de fête, lors de deuils, ou de réunions spirituelles. Dans les villages autour de Kananga, les lampes sont même utilisées dans les dispensaires pour les activités de soins la nuit.

Trony est une des six entreprises de production au monde dont les produits solaires ont approuvés par la Banque Mondiale. Trony nous donne la possibilité de gagner entre 3 et 5 dollars par kit
de lampe solaire. Si au cours de 36 mois nous pouvons développer la capacité de vendre 100 000 kits, notre bénéfice serait supérieure à 300 000 USD. L’appui aux projets et programmes des plus pauvres deviendrait ainsi réalisable. Mais nous devons payer 50% de la facture avant la réception des produits et payer le solde à la réception des produits. Diku Dilenga Congo a donc besoin d’un partenaire qui puisse investir dans cette affaire qui rapporte et qui donne la vie aux plus pauvres.

Si vous êtes intéressé au projet ou pouvez nous réferrer quelqu’un qui le serait, je vous serai gré de bien vouloir prendre contact avec moi à l’adresse : reverend.tambwe@diku-dilenga.org.

Kit Trony d’une lampe

L’équipe de vente de Trony


Rev. Tambwe Musangelu

Événement « Roulons contre la pauvreté » à Gatineau par Diku Dilenga Canada

Monday, August 15th, 2011

En collaboration avec RÉSULTATS Canada, et parrainé par la Soupe populaire de Hull, Diku Dilenga Canada invite les résidents de la région de Ottawa-Gatineau à se rendre au parc Mousette (secteur Hull) le dimanche 21 août 2011. En vélo, à la marche ou en patins, en famille et entre amis, ce parcours d’environ 5 kilomètres est pour tous (allez-retour Parc Moussette – Marina d’Aylmer).

Voici l’annonce officielle de l’événement:

Roulons contre la pauvreté, à Gatineau, le 21 août

Jean-François Grandmaître
Vice-Président
Diku Dilenga Canada

Sommet du microcrédit au Kenya

Wednesday, March 17th, 2010

Le sommet local Afrique-Moyen Orient de la Campagne du Sommet du Microcrédit se tiendra du 7 au 10 avril prochain à Nairobi, la capitale du Kenya.

Bannière de la Campagne du Sommet du Microcrédit

Le révérend Tambwe Musangelu, fondateur de Diku Dilenga et directeur exécutif, a officié longtemps avec Jamii Bora, aux côtés d’Ingrid Munro, en tant que responsable des populations francophones. Il va prendre une part active à l’organisation de ce sommet régional.

Localisation de Nairobi au Kenya
Voir une carte plus grande

Avant la conférence elle-même, le rév. Tambwe est en charge de la promotion de la Campagne de Microcrédit en Afrique Centrale. À Kananga, Goma, Butembo, Beni et Kinshasa les préparatifs sont très avancés et les efforts déployés ont le soutien du gouvernement. Le rév. Tambwe a notamment été reçu en audience, le mardi 2 mars avant-midi, au Cabinet du Président de la République démocratique du Congo.

Dans les jours qui viennent, la mobilisation du rév. Tambwe le mènera en Uganda, au Rwanda et en Tanzanie.

Au moment même du sommet, le rév. Tambwe va faire partie de l’équipe qui dirigera la Session Thématique du 9/04/2010 (17.45 – 18.45). Il interviendra sur le thème : impact du microcrédit sur les familles les plus pauvres dans les pays en situation de post-conflit, notamment dans le cas du Burundi, du Rwanda, de la République Centre Africaine, de l’Angola, du Kenya et du Congo-Brazzaville. Cette équipe est composée de six personnes dont 2 africains, 2 asiatiques, 1 nord-américain et 1 européen.


Références :