Archive for the ‘Microcrédit’ Category

Participation de Diku Dilenga au Sommet du microcrédit en Espagne, en novembre 2011

Sunday, July 10th, 2011

Diku Dilenga est fière d’annoncer qu’elle sera représentée au prochain Sommet du microcrédit, qui se tiendra en Espagne à Valladolid au mois de Novembre 2011. Son directeur exécutif, le révérend Tambwe Musangelu, interviendra en tant que paneliste dans l’atelier « Leçons apprises en utilisant la microfinance en zone de catastrophes et à la fin d’un conflit. ». Veuillez trouvez ci-dessous l’annonce officielle provenant de l’organisation du sommet.

Executive Director of Diku Dilenga RD du Congo Rev. Tambwe Musangelu Serving as a Workshop Panelist at the Microcredit Summit Executive Director of Diku Dilenga RD du Congo Rev. Tambwe Musangelu will serve as a Workshop Panelist at the Global Microcredit Summit to be held November 14-17, 2011 in Valladolid, Spain. The workshop is titled: “Learning from Real World Experiences: Lessons Learned in Using Microfinance in Post Conflict and Post Disaster Situations.” The Summit will bring together more than 2000 participants from over 100 countries. Confirmed participants include H.M. Queen Sofía of Spain, Nobel Laureate Muhammad Yunus and Sir Fazle Abed of BRAC. Delegates will have the opportunity to participate in 6 plenary sessions, more than 50 workshops, over 30 associated sessions, a variety of day-long courses, as well as field visits to leading institutions around the world in the days before the Summit. Delegates from over 60 countries are already confirmed! Reduced Registration rates extended until July 15, 2011! For more information go to: globalmicrocreditsummit2011.org.

Sam Daley-Harris | Director
MICROCREDIT SUMMIT CAMPAIGN | A Project of RESULTS Educational Fund

Sommet du microcrédit au Kenya — Quelques photographies

Monday, May 3rd, 2010

Un grand merci à Gabriel Kadidi pour ces belles photographies prises à l’occasion du Sommet du microcrédit au Kenya.

Stand de Jamii Bora

Ingrid Munro, Sam Daly-Haris

Ingrid Munro, Sam Daly-Haris, Mohamad Yunus

Mohamad Yunus

...

Ingrid Munro et la Reine Sofia d'Espagne

La Reine Sofia d'Espagne

La Reine Sofia d'Espagne et Alejandro Toledo

Mohamad Yunus

La Reine Sofia d'Espagne et Ingrid Munro

La Reine Sofia d'Espagne et ...

Ingrid Munro, Mohamad Yunus et Alejandro Toledo

Ingrid Munro, Mohamad Yunus, Alejandro Toledo, La Reine Sofia d'Espagne et ...

La Reine Sofia d'Espagne

...

Alejandro Toledo

Mohamad Yunus



Sommet du microcrédit au Kenya

Wednesday, March 17th, 2010

Le sommet local Afrique-Moyen Orient de la Campagne du Sommet du Microcrédit se tiendra du 7 au 10 avril prochain à Nairobi, la capitale du Kenya.

Bannière de la Campagne du Sommet du Microcrédit

Le révérend Tambwe Musangelu, fondateur de Diku Dilenga et directeur exécutif, a officié longtemps avec Jamii Bora, aux côtés d’Ingrid Munro, en tant que responsable des populations francophones. Il va prendre une part active à l’organisation de ce sommet régional.

Localisation de Nairobi au Kenya
Voir une carte plus grande

Avant la conférence elle-même, le rév. Tambwe est en charge de la promotion de la Campagne de Microcrédit en Afrique Centrale. À Kananga, Goma, Butembo, Beni et Kinshasa les préparatifs sont très avancés et les efforts déployés ont le soutien du gouvernement. Le rév. Tambwe a notamment été reçu en audience, le mardi 2 mars avant-midi, au Cabinet du Président de la République démocratique du Congo.

Dans les jours qui viennent, la mobilisation du rév. Tambwe le mènera en Uganda, au Rwanda et en Tanzanie.

Au moment même du sommet, le rév. Tambwe va faire partie de l’équipe qui dirigera la Session Thématique du 9/04/2010 (17.45 – 18.45). Il interviendra sur le thème : impact du microcrédit sur les familles les plus pauvres dans les pays en situation de post-conflit, notamment dans le cas du Burundi, du Rwanda, de la République Centre Africaine, de l’Angola, du Kenya et du Congo-Brazzaville. Cette équipe est composée de six personnes dont 2 africains, 2 asiatiques, 1 nord-américain et 1 européen.


Références :

Compte-rendu sur une action commune de Diku Dilenga et de Jamii Bora Trust au Burundi

Tuesday, January 27th, 2009

L’organisation Jamii Bora [1] est engagée dans des discussions avec le gouvernement du Burundi pour réaliser des investissements dans le cadre de leur Programme de reconstruction et de lutte contre la pauvreté [2].

Jamii Bora, en la personne de madame Ingrid Munro [3] sa fondatrice, a été reçue en compangie du révérend Tambwe Musangelu par le Chef d’État du Burundi, Son Excellence Pierre Ngurunziza, dans son Cabinet dde travail le 12 décembre dernier.

Étaient présents:

  • Madame Ingrid Munro, Directrice genéral et représentante légal de Jamii Bora,
  • Le révérend Tambwe Musangelu, Consultant de Jamii Bora pour la zone francophone et Directeur exécutif de Diku Dilenga,
  • Mr Élias Burgegure, Vice-ministre des Travaux publics, équipement et habitat,
  • Mr Venuste Ndayitwakeyo, conseiller technique du  Ministre.

Jamii Bora, en partenariat avec Diku Dilenga renforcera ses opérations au Burundi dans les projets de microfinance et pour l’habitat social décent.

Jamii Bora Trust est implantée au Burundi depuis février 2002. De 2002 a 2008, Jamii Bora Trust a investi un montant d’environ 860,000 dollars des États-Unis (860,000,000 Francs Burundi) dans la microfinance au Burundi. Plus de 10,000 individus les plus pauvres et à faible revenu ont été assistés par le microcrédit et la microfinance. Le Burundi a été un pays en guerre depuis plusieurs annees (1993-2003) et il y avait quelques poches des rebellions jusqu’il y a quelques mois. L’économie du burundi au niveau de l’État et des communautés de base a été totalement détruite. Jamii Bora Trust a été un grand support dans la reconstitution de l’économie informelle au Burundi pendant et après la guerre.

L’implication d’Ingrid Munro et du révérend Tambwe au Burundi n’est pas nouvelle. Madame Munro a déjà réalisé un projet de développement de 250 maisons dans la commune de Bujumbura (1991-1993) et un vaste programme de reconstruction après la guerre au Burundi de 5200 maisons (1995-1999) alors qu’elle était Directrice Général duFonds Africain pour l’Habitat, Organisation Intergouvernementale dont le siège est à Nairobi, au Kenya. Le Rév. Tambwe a servi sur ce vaste programme en tant que Coordonnateur (1994-1999).

À la requête du Président de la Républque du Burundi, Jamii Bora est invitée à augmenter ses interventions notamment par l’ouverture du branche de sa banque pour l’appui à l’amélioration de l’habitat social et à la construction de logements sociaux décentz pour ses membres. Pour donner la capacité à ces groupes cibles de rembourser le prêt « habitat social » dont ils bénéficieront, un programme d’activités génératrices de revenus sera démarré. Environ 5.000 familles seront retenues dans ce programme « Habitat social décent ». Les projections financières vont entre 500.000 et 1.000.000 dollars des États-Unis à mobiliser sur trois ans (2009-2011).

Le Burundi est un pays francophone comme la République démocratique du Congo. Avec son expérience dans les domaines de la construction de logement social et de la microfinance, le révérend Tambwe et possiblement d’autres cadres de Diku Dilenga aideront à la planificationet à faciliter la mise en œuvre des programmes. Diku Dilenga sera aussi fournisseur de bois de construction (avec l’aide des coopératives de coupe de bois qu’il a financées). Les bénéfices réalisés pour ce travail par Diku Dilenga seront investis dans son fonds réservé à la microfinance, pour servir les pauvres en RD Congo.

Cette rencontre a été suivie d’une seconde rencontre avec le second Vice-Président en carhge des questions économiques et sociales. Il a été discuté notamment des procédures d’enregistrement de la nouvelle branche de la banque de microfinance de Jamii Bora au Burundi. Les lois dans ce pays sont strictes. Le second Vice-Président a promis son soutien au dossier de Jamii Bora auprès de la Banque centrale du Burundi.

Context

Jamii Bora Trust (jamibora.org) est l’organisation sœur de Diku Dilenga, sise elle au Kenya avec son siège social à Nairobi. En fait l’un des fondateurs de Diku dilenga, le revérend Tambwe Musangelu, a travaillé avec la fondatrice de Jamii Bora, madame Ingrid Munro, à l’établissement de l’organisation au Kenya et était le coordonnateur pour les ppopulations francophones. Le révérend Tambwe continue d’ailleurs d’agir auprès de Jamii Bora en tant que consultant.

Références

  1. Site web de Jamii Bora.
  2. Site web du Cadre stratégique de la luttle contre la pauvreté du gouvernement du Burundi.
  3. Portrait de Ingrid Munro sur Wikipedia (en anglais).

Réunion de femmes parlementaires européennes et africaines à Kananga – Compte rendu

Tuesday, December 2nd, 2008

Avec un retard certain, voici quelques informations sur la rencontre des femmes de l’AWEPA et de la RFPAC à Kananga, rencontre annoncée le 27 août dernier.

Lors de leur visite à Kananga, du 11 au 16 octobre, à la suite du séminaire de 2 jours, la journée du mardi 14 octobre s’est déroulée avec le personnel et les membres de Diku Dilenga :

  • Mot de présentation par Maître Jean-Paul Mpata Mutumbo.
  • Témoignage de groupes de femmes sur les bienfaits que le microcrédit a eu sur leurs familles :
    • Kuha kua Nzambi (groupe Don de Dieu)
    • AFEM (association des femmes pour l’amélioration des conditions ménagères)
    • Kudihuekesha (groupe des Humbles)
    • Katoka Nord
  • Présentation des formulaires de microprêts.
  • Présentation du processus de formation par le Pasteur Ntambue Kabongo.
  • Visite sur le terrain des groupes de femmes qui ont témoignés :
    • Kuha kua Nzambi
    • AFEM
    • Kudihuekesha
  • Mot de fin, remerciements et séparation

La journée a été riche en informations, encouragements et émotions. Madame Julie Standaert, responsable de la RFPAC et de l’AWEPA, nous a personnellement félicités et nous a transmis les encouragements de son groupe. Elle a dit que pour les femmes parlememntaires du Congo et d’Afrique et pour elle-meme, le microcredit de Diku Dilenga est un modèle à étendre dans tout le Congo et en Afrique. Personnellement, elle a été surprise de voir qu’un groupe des plus pauvres puisse faire un cadeau à des personnes considérées comme riches.

Maintenant, il reste à transformer ce succès d’estime en recevant les femmes parlementaires des provinces qui ont promis de revenir pour parfaire leur connaissance du microcrédit pour être en mesure d’y allouer des fonds sur les budgets de leur province et autres entités décentralisées. Différentes associations locales de développement devraient être référées à Diku Dilenga pour obtenir de la formation en microfinance et sur d’autres projets de lutte contre l’extrême pauvreté.

Voici quelques photographies prises cette belle journée.

2008-09 Visite des femmes de l’AWEPA

Liens :