La République déocratique du Congo est un pays avec de grandes richesses dont le barrage Inga, plus grand barrage du monde, est un exemple. Cependant, la plupart de la population des villes et villages demeurent dans les ténèbres une fois la nuit tombée.

Pour palier à cette infortune, Diku Dilenga a signé un contrat avec la compagnie chinoise Trony, basée à Hong-Kong, et qui a un siège à Nairobi, au Kenya. Initiallement, pour un projet pilote à Kananga et le Kasaï Occidental, Diku Dilenga a réceptionné 300 kits dont la moitié à deux lampes et l’autre moitié à une lampe. Ce produit donne la lumière la nuit (25 W, 50 W, 75 W et 100 W) avec des durées d’utilisation allant de 28 à 8 heures de temps suivant les walts consommés, il permet le chargement de deux téléphones mobiles en une heure de temps environ.

Cet équipement solaire a permis de générer des emplois parmi des familles pauvres avec le chargement de téléphones cellulaires. Il y a aussi des activités de vente de lumière la nuit, aux petits vendeurs qui restent tard aux marchés. Les lampes sont aussi louées les jours de fête, lors de deuils, ou de réunions spirituelles. Dans les villages autour de Kananga, les lampes sont même utilisées dans les dispensaires pour les activités de soins la nuit.

Trony est une des six entreprises de production au monde dont les produits solaires ont approuvés par la Banque Mondiale. Trony nous donne la possibilité de gagner entre 3 et 5 dollars par kit
de lampe solaire. Si au cours de 36 mois nous pouvons développer la capacité de vendre 100 000 kits, notre bénéfice serait supérieure à 300 000 USD. L’appui aux projets et programmes des plus pauvres deviendrait ainsi réalisable. Mais nous devons payer 50% de la facture avant la réception des produits et payer le solde à la réception des produits. Diku Dilenga Congo a donc besoin d’un partenaire qui puisse investir dans cette affaire qui rapporte et qui donne la vie aux plus pauvres.

Si vous êtes intéressé au projet ou pouvez nous réferrer quelqu’un qui le serait, je vous serai gré de bien vouloir prendre contact avec moi à l’adresse : reverend.tambwe@diku-dilenga.org.

Kit Trony d’une lampe

L’équipe de vente de Trony


Rev. Tambwe Musangelu

Les constructions sur le site de l’Institut Bubanji, à Demba, au Kasaï Occidental, sont en phase de finalisation.

Situation du chantier

Préparation des latrines

Arrière des latrines avec trous de visite

Aperçu de la grandeur des fosses

Un bâtiment d’enseignement

Extrémité du bâtiment avec une classe

Un bâtiment administratif


Diku Dilenga supervise l’exécution du projet. Le projet changera en bien l’environnement éducatif des enfants congolais de ce territoire, même ceux venant de Kananga.

Sur ce projet, Diku Dilenga a agit en tant qu’Agence locale d’exécution (ALE) qui reçoit des fonds du donateur, sélectionne une entreprise qui doit exécuter le projet après avoir répondu à un appel d’offre public en bonne et due forme. L’ALE signe le contrat avec l’entreprise moins disante mais efficace et lui attribue le marché et les ressources. Nos deux ingénieurs en
construction suivent les exécutions techniques, et le Bureau des projets au sein de Diku Dilenga accompagne les aspects administratifs, sociaux, économiques, environnementaux et écologiques.

Les projets de construction des écoles à Demba et à Musasa/Bena Lala ont été confiés à Diku Dilenga en tant qu’ALE pour assurer le suivi et la supervision. Diku Dilenga a retenu après compétition Makiga RDC pour l’exécution de ces deux projets de construction. L’équipe d’évaluateurs venus de Kinshasa a visité le projet Bubanji le dimanche 23 septembre et a attribué à 90% des résultats réalisés par l’entreprise Makiga RDC. Le projet Bena Lala est encore au niveau des fondations qui sont toutes terminées.

La population de Demba, les autorités politoco-administratives, les élèves de cet établissement, les membres du personnel (enseignant/administratif/ouvrier) et les Députés provinciaux
de cette zone géographique ont exprimé leur grande satisfaction après qu’ils aient attendu ce rêve 15 ans durant. Toutes les autres organisations qui sont venues avant sont parties et disparues avec les fonds du projet. Diku Dilenga et Makiga ont réussi là où les autres ont échoué.

Qui aimeriez vous rejoindre pour bâtir des infrastructures de base en vue d’offrir aux plus pauvres un environnement éducatif, sanitaire et autres plus propre et plus fonctionnel ?

Rev. Tambwe Musangelu

Le vendredi de la semaine passée, la délégation du Fonds Social, via son antenne au Kasai Occidental, a visité le projet de construction de l’Institut Secondaire Bubanji de Demba (65 Km de la Mairie de Kananga). Cette délégation était composée de Chef d’antenne monsieur Jean-de-Dieu Kaboyi Cirimwami, du Chargé de programme monsieur André, et était accompagnée des responsables de Diku Dilenga à Kananga Me Jean-Paul Mpata Mutombo, du Chef de Bureau des projets et Gestionnaire des ressources et en charge des questions juridiques madame Annie Bakadia Yayi, du Comptable et Gestionnaire principal du Programme de microcrédit. Cette délégation s’est rendue à Demba pour s’assurer de l’état d’avancement des travaux de construction sur le site. L’ouvrage sera remis à titre provisoire à la communauté le 28 septembre et/ou dans les deux semaines qui auront suivi cette visite, ayant créé toutes les joies: beauté exceptionnelle, proprété et durabilité.

Presse à briques

À l’intérieur d’une classe

Présentation de la structure

Continuation des travaux

À l’intérieur d’un bâtiment administratif

Le pignon d’un bâtiment

Dernières questions et réponses

Fin de la visite


Voici quelques photographies du tracteur de Diku Dilenga, acquis en avril dernier grâce à un don du Gouvernement central de la République démocratique du Congo et de la province du Nord-Kivu à Goma.

Le tracteur y est en opération sur un terrain de 2 hectares, à environ 12 kilomètres de la ville de Beni. C’était à l’occasion d’un essai pour une société de la place. Les équipements ont été grâcieusement prêtés par l’Institut supérieur de développement rural (ISDR) de Beni.

L’équipe avant l’essai

La charrue à disques en action

La charrue à disques hors de terre


Selon le Plan d’action 2012 de Diku Dilenga, il s’agit d’organiser 1000 familles parmi les plus pauvres en groupes de 50 (familles) pour former des coopératives agricoles. La production de manioc (tubercule), mais-maize, patates douces, haricots et soja est planifiée pour la saison qui va de septembre 2012 à juin 2013.

Bony Tambwe

Diku Dilenga s’est récemment engagée dans un projet de lutte contre l’obscurité dans les quarters pauvres. Il a été signé un contrat d’approvisionnement avec la SPRL Trony de Hong-Kong, pour recevoir environ 10.000 kits de lampes solaires.

Sur les photographies ci-dessous, on peut voir le Révérend Tambwe Musangelu avec le Staff du projet ODD – TRONY lors de la présentation du matériel dans les bureaux de Kananga II. Pour aller au devant des personnes dans le besoin, l’équipe du projet démarche ses clients potentiels dans les rue de la ville. Ce projet fait la fierté de plusieurs familles plus pauvres à Kananga et dans les zones rurales.

Pose des tôles sur la charpente

Pose des tôles sur la charpente



Ce produit solaire est utilisé pour combattre l’extrême pauvreté:

  1. Les familles plus pauvres les vendent et gagnent au moins 2 dollars par kit vendu;
  2. Ce produit fournit la lumière entre 28 et 8 heures de temps et permet aux familles plus pauvres de faire des économies +300 000 FC (1 USD = 920 FC) en une année et ces réserves peuvent être affectées à d’autres activités génératrices de revenus;
  3. La pollution causée par le pétrole, base des maladies pulmonaires, est évitée;
  4. Les enfants répètent leurs cours à la maison dans des conditions d’éclairage acceptable;
  5. Les femmes de ces familles vendent leurs produits pendant plusieurs heures de la nuit, ceci augmente leurs revenus;
  6. Le micocrédit est déjà appuyé par ce projet TRONY – ODD;
  7. Ce produit génère des emplois: le panneau permet le chargement de deux téléphones mobiles en 30 – 45 minutes, une activité nouvelle de service ambulant.

Petit à petit, Diku Dilenga diversifie les outils pour venir en aide aux plus pauvres.

Merci à tous les partenaires impliqués dans le succès de cette entreprise.

Rev. Tambwe Musangelu.

La construction de l’école Bubanji, à Demba au Kasaï Occidental, a beaucoup progressé. C’en est à l’étape de finition de la structure.

Le grand bâtiment avant la pose de la charpente

Pose de la charpente

Pose des tôles sur la charpente



1er octobre 2012, il sera procédé à la remise des ouvrages à la communauté bénéficiaire. Diku Dilenga et Makiga porteront alors leurs efforts vers l’école primaire Tshijiba de Matamba (à 25 km de la ville de Kananga) dans le Territoire de Kazumba et l’école primaire Musasa du village Ntambue Tshitanku à Bena Lala, Territore de Dibaya.

Cela va trancher radicalement avec les classes en pailles dans lesquelles les enfants étudiaient jusqu’à présent.

Extérieur d’une ancienne classe de paille

Intérieur d’une ancienne classe de paille



Les contraintes pour mener à bien ce projet de construction ont été multiples et ont nécessité souvent la recherche de solutions locales. Par exemple, l’approvisionnement en eau a été problématique : il en fallait pour la fabrication des briques, du mortier et des enduits. Pour multiplier les sources, des points de rétention d’eau ont été fabriqués avec des bâches !

Point de rétention d’eau improvisé

Arrosage des briques avant leur utilisation

Arrosage des murs avant la pose de l’enduit



Em même temps que des classes ont été construites, de nouveaux bâtiments administratifs ont été élevés.

Premier bâtiment administratif en construction

Premier bâtiment administratif avec la toiture pratiquement achevée

Premier bâtiment administratif avec les fondations pour un second



Ce projet de Diku Dlienga réalisé en collaboration avec Makiga RDC s’incrit dans la volonté d’atteindre l’un des Objectifs de développement du millénaie (ODM), à savoir l’éducation de base pour tous.

Grâce à l’implication de Diku Dlienga à Demba, à quelques 65 km de la ville de Kananga, les bénéficiaires de l’Institut Bubanji vont pouvoir opérer dans des bâtiments modernes. Cela va considérablement améliorer la vie de 850 élèves ainsi que celle des personnels enseignants et administratifs. Par delà, c’est aussi toute la population de Demba et des environs qui sera impactée.

Au nom de Diku Dilenga et de Makiga, nous tenons à remercier tous les contributeurs au projet Bubanji. Malgré les difficuktés en tout genre, c’est un grand honneur de participer à cet effort collectif qui va aider surtout à la scolarisation des enfants.

Rev. Tambwe Musangelu

L’entreprise Makiga-RDC est impliquée dans un vibrant projet de construction d’une école à Demba, au Karaï Occidental.

Avec les photos ci-dessous, vous pouvez constatez du bon déroulement des travaux :

  • 16.000 briques fabriquées par 5 personnes pendant 3 semaines.
  • 5 jours pour la préparation des fondations et 8 jours pour l’élévation des murs avec 4 maçons et 4 aides.
  • Makiga-RDC s’occupe aussi de la toiture, ainsi que des portes et fenêtres.
  • Les travaux de finitions seront aussi sous la supervision de Makiga-RDC

L’ensemble du bâtiment offrira 6 classes pour quelques 480 élèves en 2 vacations. La fin des travaux est prévue pour dans 2 mois.

Les fondations

Le site de l'école

Le mur de côté

La façade de l'école avec M. Sélé qui supervise les travaux

La préparation pour les fenêtres

Les fenêtres

L'état d'avancement des travaux de maçonnerie

Le coulage des piliers aux jointures des murs



Sélé Kabasélé Kayombo
Directeur Général Adjoint, Makiga-RDC

C’est avec un grand plaisir que l’organisation de Diku Dilenga vous annonce l’acquisition d’un tracteur agricole grâce à un don du Gouvernement central de la République démocratique du Congo et de la province du Nord-Kivu à Goma.

Le nouveau tracteur de Diku Dilenga au Nord Kivu, territoire de Beni

Diku Dilenga est reconnue officiellement en tant qu’organisation nationale qui contribue au développement de la région dans cette période post-conflit. Diku Dilenga travaille notamment à l’encradrement des jeunes démobilisés pour les réinsérer dans leurs villages et communautés. Les deux projets sociaux utilisés sont l’entretien et la réhabilitation de routes de désserte agricole et la production de semences agricoles. Ajoutés au travail de réconciliation, ces deux projets ont aidé plusieurs familles à se réinsérer et à sortir de l’extrême pauvreté.

Diku Dilenga a en outre encadré quatre associations locles dans l’agriculture et l’entretien d’une route sur 8 Km dans un endroit maraicageux. Le Gouvernement belge et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ont octroyé une petite subvention et une convention de coopération avec la FAO est signée pour une période de 36 mois. C’est à ce titre que le Gouvernement provincial du Nord-Kivu a recompensé les efforts de Diku Dilenga en lui octroyant un nouveautracteur pour renforcer ses capacités de production et d’encadrement des populations en situation post-conflit.

Rév. Tambwe wa Tambwe Musangelu
Directeur Exécutif – Représentant Légal
Organisation Diku Dilenga Congo

Il nous fait plaisir de partager quelques photographies illustrant la progression de la contruction de la maison témoin de Makiga-RDC.

Le révérend Tambwe Musangelu, fier devant la réalisation du projet Makiga-RDC

Avant la pose des structures d'acier

Les structures d'acier pour le renforcement des murs

Les pièces de la maison sont presques déjà là ;)C

Rév. Tambwe Musangelu

Les photographies ci-dessous datent du 23 juillet dernier alors que madame Dr Antoinette Kapinga Tshibuyi, Maire de la
Ville de Kananga de passage à Kinshasa, visitait un chantier de Makiga-RDC. Cette maison modèle est en cours de construction dans un quartier populaire surpeuplé de Kinshasa où l’extrême pauvreté se lit à l’oeil nu. Les familles dans ce quartier sont très fières de remarquer que la beauté et la durabilité peuvent être créées parmi elles au lieu de trouver la place uniquement dans les quartiers habités par les riches.

Ce même chantier a reçu la visite de Me Ferdinand Kambere Kalumbi, Ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale du Gouvernement Central de la RD du Congo le samedi 6 août 2011. Le ministre était accompagné de madame Ivonne Ngoy Busangu, Conseillère à la
Présidence de la République en charge des domaines fonciers et environnement.

Les murs de briques s'élèvent

La forme pour frabriquer les briques

Les délicat démoulage

De la brique sechée prête à l'emploi

Réalisation à partir d'une petite brique

L'équipe de travail sur le chantier

Rév. Tambwe Musangelu